Tout ce qu’il faut savoir sur la sécurité incendie dans les projets de plafonds

Rockfon brandwerend

Un plafond doit-il être ignifuge ou stable au feu ? Résistant au feu ou retardateur de flamme ? Parfois, avec tant de termes, l'arbre cache la forêt. La plus importante question demeure : comment pouvons-nous prévenir un incendie ou du moins limiter les dégâts autant que possible ?

La stabilité au feu et la résistance au feu sont définies de la même manière : la détermination du comportement des éléments de construction en cas d'incendie pleinement développé. Cependant, les deux critères sont évalués de manière différente.

Stabilité au feu

La stabilité au feu est un critère belge unique. L'objectif est de laisser dégagées les voies d'évacuation en cas d'incendie pendant un certain temps pour les évacuations et de permettre l'accès des services d'urgence si nécessaire. Pour déterminer la stabilité au feu, les éléments de construction sont soumis à un test standardisé. Ici, une seule exigence compte : la stabilité.

Dans les bâtiments plus grands, il faut respecter des critères supplémentaires. Grâce à l'utilisation d'éléments de construction retardant le feu, le temps d'évacuation et la protection du bâtiment sont prolongés.

Résistance au feu

Les éléments de construction résistants au feu possèdent les mêmes propriétés mais, en plus, ils arrêtent complètement les flammes. La performance en termes de résistance au feu est également testée au moyen d'un essai normalisé. Les éléments de construction doivent être conformes à la classification européenne REI pendant une certaine période :

  • Capacité portante,

  • Étanchéité au feu,

  • Isolation thermique.

Les matériaux prétendant être conformes à l'une des trois normes européennes strictes sont soumis à des tests approfondis.

Cewood 1

Classe de feu et comportement

La sécurité incendie d'un produit indique la classe de feu dans laquelle il est classé. La classe de feu décrit le comportement d'un matériau en cas d'incendie, autrement dit, son inflammabilité. Le comportement au feu concerne également le développement de la fumée et la formation de gouttes en cas d'incendie.

La classification européenne de réaction au feu des matériaux EN 13501-1 classe les matériaux de construction en 7 classes de feu en fonction de leur réaction au feu. Cette classification couvre les classes d'incendie A1 à F, où A1 correspond au meilleur score (incombustible) et F au score le plus bas (hautement combustible). La formation de fumée (s) et de gouttes (d) est également prise en compte. Le code s0 signifie qu'un matériau ne produit pas de fumée, d0 signifie que pendant 10 minutes aucune gouttelette enflammée n'est formée. Plus le chiffre après la lettre est élevé, plus le matériau obtient un mauvais score.

Protection des bâtiments

Pour protéger les biens, il est essentiel de sécuriser au maximum un bâtiment contre les incendies. Il est évident d'installer des détecteurs de fumée, des alarmes incendie et des extincteurs. Cependant, il est au moins aussi important de faire attention aux matériaux utilisés pour la construction. Est-ce qu'ils sont stables au feu, résistants au feu ou même retardateurs de feu ? Quel est leur score dans leurs tests respectifs ?

Pour éviter que les flammes ne se propagent à l'étage suivant, il est important de considérer des plafonds ignifuges lors de la construction du bâtiment. Cras Woodshops vend des panneaux de plafond avec différentes classifications :

Ces trois plafonds obtiennent un score particulièrement bon sur l'échelle de classification européenne et sont disponibles en stock chez Cras Woodshops. Livraison rapide garantie !

Savoir plus ? Cliquez ici pour aller à notre page sur les projets de plafond.